Quand nous travaillons, nous nous exposons à une multitude de risques liés au travail. C’est pourquoi, avoir un bon équipement professionnel pour nous protéger contre ce type de danger nous aidera à les éviter ou, au moins, limiter les dommages subis. Dans ce post aujourd’hui, nous vous en dirons plus sur les chaussures de sécurité, prenez note !

A quoi servent les chaussures de sécurité ?

Si nous nous concentrons sur le secteur industriel, la construction, le métal ou la mécanique, nous constatons que les pieds sont une partie très vulnérable du corps du travailleur car ils sont constamment exposés aux impacts, aux chimiques, aux objets tranchants etc. C’est fondamental que les chaussures de sécurité qu’utilisent le personnel de ces secteurs soient spécifiques pour chaque cas.

Quels types de normes doivent respecter les chaussures de sécurité ?

D’après les recommandations de la UNE (Association Espagnole de Normalisation), les chaussures à usage professionnel sont régies selon ces normes en fonction du type de chaussure.

  • UNE: EN ISO 20345:2011
  • UNE: EN ISO 20347:2012
  • UNE: EN ISO 20346:2014

Types de chaussures à usage professionnel

Tout d’abord, nous devons faire la différence entre trois types de chaussures à usage professionnel :

  • Les chaussures de sécurité. Sigle S y norme EN ISO 20345
  • Les chaussures de protection. Sigle P y norme EN ISO 20346
  • Les chaussures de travail. Sigle O y norme EN ISO 20347

Normes

Une fois que ces différences sont claires, nous devons sélectionner les chaussures qui s’adaptent le plus à nos besoins. Pour cela, les normes sont différenciées en deux classes de chaussures en fonction du matériau de fabrication :

  • Classe I: tous types de matériaux à l’exception des polymères naturels et synthétiques.
  • Classe II: polymères naturels et synthétiques.

Après cette classification, trois normes se classent selon cette énumération :

  • B (caractéristiques basiques) y antidérapant.
  • 1-5

L’énumération suivante présente les caractéristiques ci-dessus plus des caractéristiques supplémentaires.

Dans la classe I se trouvent les énumérations B, 1, 2 et 3 puis dans la classe II B, 4 et 5.

En résumé :

 

 

 

 

Comment choisir les chaussures de sécurité adéquates ?

Maintenant que vous savez quel type de chaussures de protection est adapté à votre situation de travail, la prochaine étape est la recherche du confort.

Dans ces secteurs professionnels, vous passez de nombreuses heures debout ou en mouvement, c’est pourquoi acquérir des chaussures de sécurité adaptées doit être votre principale priorité pour éviter les douleurs ou la fatigue des pieds comme nous l’expliquons dans le post « Vos pieds souffrent-ils à cause des chaussures de sécurité ? »

Pour cela, il est préférable de miser sur des chaussures fabriquées avec de bons matériaux, car choisir un type de chaussure plus économique peut mener à une chute de la qualité de ceux-ci.

Choisir des chaussures de sécurités légères est aussi essentiel pour éviter au maximum la fatigue inutile des pieds. Cela peut être évité en acquérant des chaussures qui substituent les composants métalliques par d’autres plus légers et résistants par ses propriétés, assurant des chaussures de sécurité confortables et avec une excellente protection.

Pour finir, rappelez-vous que le type de chaussures de sécurité que doit avoir un travailleur doit :

  • Respecter les normes de sécurité.
  • Se conformer aux besoins du travailleur.
  • Garantir le confort.
  • Faire partir des chaussures de sécurité de qualité.

 

Vous connaissiez toutes ces informations sur les chaussures de sécurité ?