Dans le post d’aujourd’hui nous allons parler de la corrosion des métaux, l’un des problèmes les plus fréquents dans le secteur industriel, ainsi que dans le secteur nautique, et qui peut générer des problèmes de sécurité.

Ci-dessous nous expliquerons les causes de la corrosion des métaux et nous vous proposerons des solutions pour résoudre ce type de problème. En savoir plus !

Qu’est-ce que la corrosion?

Dans le dictionnaire de la langue française, la corrosion se définit comme la « Dégradation d’un matériau sous l’action du milieu ambiant et par un processus autre que mécanique ». En d’autres termes, la corrosion désigne l’altération d’un métal par réaction chimique avec un oxydant.

Corrosion des métaux

 

Différence entre oxydation y corrosion

Il existe une différence entre l’oxydation et la corrosion. En effet, l’oxydation est l’attaque du dioxygène – généralement de l’air ou de l’eau – sur un matériau, tandis que la corrosion est le résultat de cette attaque : la détérioration.

Facteurs déterminant la forme et la vitesse de corrosion

La forme et la vitesse d’apparition de la corrosion sont déterminées par le type de métal et les conditions environnementales, notamment les gaz et autres fluides en contact avec le métal.

Types de métaux

Il y a différents types de métaux classés généralement en quatre groupes :

– Basics : Cuivre, plomb, zinc, étain.

– Ferreux : Fer, manganèse, molybdène, cobalt, tungstène, titane, chrome.

– Précieux : Or, argent, platine.

– Radioactifs : Plutonium, uranium, radium, thorium.

Pratiquement tous les métaux tout au long de leur vie peuvent subir les conséquences de la corrosion et devenir des matériaux dangereux. Parmi tous les types de détériorations, l’oxydation du fer est la plus connue, car il s’agit de l’un des métaux les plus corrosifs.

Cependant, il existe des métaux non oxydants, appelés nobles ou précieux ; En raison de leur faible degré de réactivité, il est leur est presque impossible de subir une corrosion. Ces métaux sont rares dans la nature, ce qui explique pourquoi leur valeur est si élevée et leur utilisation si faible dans l’industrie.

Agents corrosifs

Beaucoup d’entre vous, vous demandez comment l’humidité participe à la détérioration des objets. Il est vrai que l’humidité est l’un des principaux agents de corrosion des métaux. La détérioration commence devient importante lorsque l’hygrométrie dépasse 60 %.

Non seulement l’humidité dégrade les métaux mais, il existe d’autres agents corrosifs qu’il est nécessaire de connaître :

– Températures élevées : Plus les températures sont élevées, plus la corrosion est intense.

– Présence proche de la mer : Les zones côtières ont une concentration plus élevée de sel dans l’environnement, entraînant une plus grande détérioration des métaux.

– Pollution industrielle : Dans ces zones, la teneur en dioxyde de soufre est élevée.

 

Types de corrosion

Connaître les différents types de corrosion existant est indispensable pour pouvoir résoudre ce type de problème.

– Corrosion uniforme ou généralisée : C’est la forme de corrosion la plus classique. La surface entière du métal sert à l’oxydation et à la réduction.

Types de corrosion

Corrosion uniforme

– Corrosion localisée : Elle est divisée en trois sous-catégories :

  • Par piqûres : Localisée ponctuellement, elle peut progresser en profondeur en provocant de petits trous dans le métal. Les aciers inoxydables sont particulièrement sensibles à cette forme de corrosion.

Corrosion localisée

  • Par crevasses : Nécessite un temps d’incubation relativement long. Elle apparaît dans les trous, tels que les contacts métal-métal ou matière plastique, sous les dépôts, sous les salissures marines.
Corrosion localisée

Corrosion par crevasses

  • Intergranulaire : Dans certaines conditions, les joints de grains sont le siège d’une corrosion localisée très importante alors que le reste du matériau n’est pas attaqué (appauvrissement ou enrichissement de l’un des constituants).
Corrosion localisée

Corrosion intergranulaire

 – Corrosion galvanique : Un métal se corrode lorsqu’il est en contact avec un type de métal différent (plus noble) dans un environnement humide. Cette présence provoque le passage des ions métalliques d’un métal à l’autre, provoquant l’oxydation des moins nobles.

Types de corrosion

Corrosion galvanique

Comment éviter la corrosion ?

Maintenant que nous savons ce qu’est la corrosion, quels types de métaux affecte-telle ? Quels sont les agents corrosifs ? et quels types de corrosion existent, nous pouvons voir comment résoudre le problème.

Prévention

Si nous voulons éviter tous types de corrosion, nous pouvons mener une série d’actions préventives qui ralentiront son apparition ainsi que la détérioration des métaux.

L’eau et l’humidité créent des environnements favorables à la corrosion, évitez-les tout en gardant les surfaces métalliques sèches. Dans la mesure du possible, le métal doit être sec pour empêcher la stagnation de l’eau et la détérioration du métal.

Si vous avez des outils stockés pendant une longue période, protégez le métal de l’humidité à l’aide de déshumidificateurs ou d’autres produits absorbant l’humidité.

Si les produits à traiter sont à l’extérieur, exposés de l’humidité et des intempéries, il est préférable que ces produits soient fabriqués dans des matériaux tels que l’aluminium ou l’acier inoxydable, beaucoup plus résistants à la corrosion que le fer ou l’acier.

Nettoyez les composants électriques : Câblage, interrupteurs, etc. Si ces matériaux ne sont pas séchés ou si leur maintenance n’est pas effectuée correctement, ils peuvent subir les conséquences de la corrosion.

Protéger les matériaux : Il existe de nombreux apprêts contenant du zinc qui forment une excellente protection contre l’oxydation des métaux. Le zinc contenu dans l’apprêt agit comme protection cathodique galvanique, empêchant le métal de s’oxyder.

 

Comment enlever la rouille ?

Une fois la corrosion installée, il existe des méthodes et des produits pour éliminer la rouille.

On peut trouver des solutions maison et certaines astuces comme le citron pouvant éliminer l’oxyde mais leur effet à des limites. Mais les plus efficaces restent les produits professionnels ainsi qu’une bonne préparation la zone oxydée en éliminant la rouille au préalable avec une brosse en acier inoxydable et en utilisant des disques pour le meulage ou le ponçage.

Comme nous vous le montrons dans la vidéo suivante, vous pouvez utiliser un désoxydant, un produit acide approprié pour éliminer la rouille des surfaces métalliques, ou un convertisseur d’oxydes qui réagit avec ces derniers en le transformant en un composé homogène qui protège la surface.

Pour voir l’effet de ces produits sur les surfaces soumises à la corrosion, ne manquez pas notre vidéo. Play !

Produit désoxidant

045831 DESOXYDANT ANTI-CALCAIRE

 

 

Eliminer par abrasion

157129180 DISQUE A LAMELLES CERAMIQUE 115X22,2

1571291120 DISQUE A LAMELLES CERAMIQUE 115X22,2

1571152212 DISQUE LAMES ACIER 115X22,2

04562 PEINTURE NOIRE MATE BLK

0121152402 BROSSE MANUEL 4RANGEES INOX

045280 ZINC CLAIR BLINKER

Produit convertisseur d’oxyde

045890 ANTI ROUILLE BLINKER

 

Dites adieu à la corrosion des métaux

Comme vous l’avez vu, la corrosion est un phénomène chimique très présent dans les métaux du secteur industriel. Combattre cela devient nécessaire si nous voulons assurer la sécurité des surfaces et des structures métalliques.

Maintenant que nous avons abordé la corrosion métallique, ses causes, ses typologies et comment l’éviter, quelles méthodes allez-vous utiliser ?