Utiliser un équipement de protection de travail approprié est essentiel pour travailler en toute sécurité. Le masque de protection respiratoire est l’un des équipements de protection individuelle les plus importants car il vous protège contre la poussière, les vapeurs et les gaz et il permet d’éviter des risques tels que des problèmes respiratoires, des intoxications ou des étourdissements.

Il en existe tellement, qu’il est souvent difficile de choisir le bon masque de protection, ou simplement le filtre, afin d’être en totale conformité par rapport aux normes en vigueur en matière de protection du travail, et aux réglementations sur les équipements de protection respiratoire.

En effet avec l’arrivée de la pandémie Covid-19, de nouvelles questions ont surgi, car l’utilisation d’un masque est désormais obligatoire dans notre quotidien. Actuellement, de nombreux débats subsistent sur le type de masque à utiliser dans les espaces de travail : masques FFP2, masques chirurgicaux et masques ‘’grand public’’ jetables ?

masques chirurgicaux

Masques de protection FFP2 et masques « grand public »

Types de masques de protection

Il existe sur le marché de nombreux types de masques de protection, mais ils ne sont pas tous considérés comme équipement de protection au travail. Il est donc essentiel d’utiliser correctement les masques, les demi-masques ou les masques avec filtres selon le travail réalisé, afin de protéger son système respiratoire contre les agents extérieurs tout en garantissant sa santé.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous allons vous expliquer dans cet article, les différents types d’équipements de protection respiratoire, afin d’avoir toutes les informations nécessaires pour choisir le masque à utiliser en fonction de son filtre et du travail à réaliser :

  • Demi-masques compacts
  • Masques avec valves (masques FFP3 et FFP2)
  • Masque FFP2 sans valves
  • Masques Grand Public
équipement de protection au travail

Masques de protection

Demi-masques compacts

Tout d’abord, découvrez les demi-masques compacts, spécialement indiqués pour se protéger contre les particules les gaz et les vapeurs nocives. Ces équipements de protection respiratoire sont très populaires dans l’industrie car ils sont la combinaison parfaite entre le masque jetable et le masque réutilisable.

Comme il s’agit d’un modèle compact, les filtres à charbon actif sont déjà intégrés dans le masque, et il ne demande pas plus d’entretien. Cependant une fois que les filtres sont obstrués, le demi-masque doit être jeté.

Ses avantages

  • Ils ne se déforment pas car ils sont fabriqués en thermoplastique de haute qualité.
  • Ils ont une longue durée de vie et ils sont hypoallergéniques.
  • Ils offrent la même protection que les masques chirurgicaux avec l’avantage de ne pas avoir à mettre ou à ajuster les filtres avant de les utiliser.
  • Ils n’ont pas besoin de nettoyage, d’entretien et d’ensachage.
  • La matière filtrante est protégée par une matière hydrofuge qui empêche l’absorption des éclaboussures et la formation de peluches.

Les modèles

En fonction du filtre souhaité, nous pouvons trouver deux modèles :

  • Modèle A2P2 avec filtre A2 contre les gaz et les vapeurs organiques avec un point d’ébullition supérieur à 65 ° C d’efficacité moyenne. Son filtre P2 pour particules (aérosols solides ou liquides) dont la concentration ne dépasse pas 12 x TLV (valeur limite d’exposition).
  • Modèle A2P3 avec filtre A2 contre les gaz et les vapeurs organiques avec un point d’ébullition supérieur à 65 ° C d’efficacité moyenne. Son filtre P3 contre les particules dont la concentration ne dépasse pas 33 x TLV (valeur limite d’exposition).

Filtre

Comment utiliser ces demi-masques pour obtenir une protection respiratoire maximale ?

  • Fixez la fermeture de l’élastique inférieur sur la nuque et placez le menton sur le bord inférieur du masque.
  • Endossez le masque sur le pont du nez.
  • Placez le masque avec une main sur le visage, et en même temps avec l’autre main placez le harnais sur le sommet du crâne.
  • Ajustez les élastiques supérieurs en les tirant, mais sans serrer excessivement.

Si vous l’utilisez correctement, avec une légère inclinaison vers le bas, vous obtiendrez un ajustement adéquat, et une correcte étanchéité, car c’est un demi-masque qui s’adapte à 99% des visages. De plus, il permet de travailler avec des lunettes.

équipements de protection respiratoire

Masques avec valve

Ensuite, parmi les masques anti-poussières et pour la protection respiratoire, on retrouve les masques jetables avec valve d’expiration. Ce masque réutilisable peut être utilisé pendant 8 heures à condition qu’il ne soit pas endommagé ou cassé et qu’il soit correctement désinfecté.

Cependant, il faut se rappeler que si la résistance respiratoire augmente de manière significative, le masque doit être remplacé par un nouveau. Bien entendu, le masque doit être utilisé uniquement par un seul utilisateur.

Ses avantages

  • Les masques avec valve facilitent la respiration en favorisant l’expiration et en empêchant la condensation.
  • Ils augmentent la sensation de confort car ils empêchent l’air chaud et humide de s’accumuler à l’intérieur du protecteur respiratoire.
  • Ils filtrent l’air inhalé, mais il est important de rappeler que ce n’est pas celui qui est expulsé.

Modèles

Découvrez ci-dessous les différents modèles du marché :

  • Masque FFP2 NR D avec valve :
    Il s’agit d’un masque auto-filtrant et jetable, composé d’une matière filtrante multicouche avec une valve d’expiration, pour la protection contre les particules solides, les liquides non toxiques et avec une toxicité moyenne-basse, dont la concentration est inférieure à 10 x TLV (valeur limite d’exposition).
  • Masque FFP3 NR D avec valve :
    Il s’agit également d’un masque auto-filtrant jetable, composé d’une matière filtrante multicouche avec une valve d’expiration, pour la protection contre les particules solides et liquides hautement toxiques et contre les agents biologiques, dont la concentration est inférieure à 30 x TLV (valeur limite d’exposition).
  • Masque FFP2 R D V au charbon actif :
    Enfin, on retrouve le masque auto filtrant FFP2 réutilisable pour la protection contre les particules solides et liquides non toxiques ou celles de toxicité moyenne-basse dont la concentration est inférieure à 10 x TLV (valeur limite d’exposition).
    Son principal avantage par rapport aux autres masques FFP2 est que la couche de charbon actif réduit les odeurs gênantes des gaz et des vapeurs organiques et des acides jusqu’au niveau 1 x TLV. C’est un masque parfait pour le soudage, l’élimination des résidus, l’exposition aux faibles niveaux d’ozone, le travail avec des solvants, etc.

Mode d’emploi

Pour obtenir une bonne protection respiratoire, il est important d’utiliser correctement ce type de masque:

  • Appuyez sur le clip nasal et façonnez-le pour qu’il s’adapte au mieux Placez le masque sur le visage en couvrant la bouche et le nez.
  • Placez le masque sur le visage en couvrant la bouche et le nez.
  • Placez le ruban inférieur sur la nuque, sous l’oreille, et le ruban supérieur sur la partie arrière de la tête, au-dessus de l’oreille.
  • Remodelez le clip nasal pour assurer une étanchéité maximale.

Masque FFP2 R D V au charbon actif

Il est important de vérifier que le masque soit parfaitement ajusté ; Pour ce faire, il suffit d’appuyer avec les mains sur le masque et d’expirer profondément. En cas de perte d’air, il faudra réajuster la position du masque, du pince-nez ou des sangles.

Masques FFP2 sans valve

Troisièmement, parlons des masques FFP2 sans valve. Ce sont des masques de protection respiratoire contre les particules solides et liquides non toxiques et de toxicité moyenne-faible, dont la concentration est inférieure à 10 x TLV (valeur limite d’exposition). Par conséquent, ces masques, ainsi que les masques chirurgicaux ou jetables, sont les plus utilisés contre le coronavirus.

Ses avantages

  • N’irritent pas la peau et sont confortables.
  • Ajustables et résistants.
  • Disponibles en différentes couleurs.

Modèles

masques de protection respiratoire

Masques FFP2 sans valve

Comment utiliser le masque FFP2 contre la Covid-19 ?

  • Avant de mettre un masque, vous devez vous laver les mains avec un désinfectant à base d’alcool ou avec du savon et avec de l’eau.
  • Couvrez-vous la bouche et le nez avec le masque et assurez-vous qu’il n’y ait pas d’espace entre votre visage et le masque.
  • Évitez de toucher le masque lorsque vous le portez. Si cela arrive, lavez-vous les mains.

Masques “Grand Public”

Ces masques sont efficaces contre les bactéries et les virus tels que le covid-19. Le masque Grand Public est destiné aux adultes sans symptômes qui ne sont pas susceptibles d’utiliser des masques chirurgicaux ou des masques filtrants pour se protéger contre les particules. Il est recommandé de ne pas utiliser ce masque plus de 4 heures.

  • Avantages : confortables, légers, doux et ajustables.
  • Modèle disponible en différentes couleurs.
  • Mode d’emploi : comme pour les masques FFP2, lors de leur mise en place et de leur retrait, le lavage des mains est indispensable, ainsi que l’ajustement correct du masque sur le visage.

Masques “Grand Public”

Il est important de ne pas oublier qu’en plus de l’utilisation d’un masque, des mesures supplémentaires doivent être prises sur le lieu de travail contre la propagation du coronavirus.

Video

Dans cette vidéo, nous vous expliquons les différents types de masques et leurs utilisations. Vous pouvez trouver plus de contenu lié à ce sujet sur notre chaîne YouTube. Abonnez-vous !

N’oubliez pas que vous pouvez trouver plus d’informations sur notre site Web et sur Facebook (@BlinkerFrance).